AccueilActualitesBit2me ouvre un nouveau bureau au Brésil pour étendre ses opérations

Bit2me ouvre un nouveau bureau au Brésil pour étendre ses opérations

Charles Thuo

Bit2me, un échange de crypto-monnaie espagnol, a pris une mesure audacieuse pour étendre ses opérations à Latam. Selon un communiqué des médias locaux, Bit2me a annoncé avoir établi un nouveau bureau au Brésil qui s’occupera des tâches de conformité. C’est l’une des stratégies opérationnelles que la bourse a introduites dans les pays hispanophones.

Selon Bit2me, le Brésil est un facteur clé en raison de son nombre élevé d’utilisateurs de crypto et du marché de la crypto. En soutien à ce directeur financier de Bit2me, Pablo Casadio a déclaré :

 »Le Brésil est un pays clé dans l’entrée de Bit2me en Amérique latine puisque plus de 20 millions de Brésiliens investissent déjà dans les crypto-monnaies, ce qui montre leur intérêt à s’initier à cette nouvelle technologie. »

Pour des opérations fluides dans le pays, la bourse a recruté l’ancien employé de Binance, Ricardo Da Ros, pour superviser l’expansion de ses opérations dans le pays. L’échange est très optimiste quant à l’entrée de Da Ros sur le marché brésilien car il sera en mesure d’éduquer davantage les clients sur le marché de la cryptographie et le bitcoin.

Il a déclaré:

 »Je crois qu’avec Bit2me nous pourrons améliorer la connaissance des crypto-monnaies au Brésil et rapprocher l’idée de Satoshi Nakamoto de tous les Brésiliens intéressés par cette révolution. »

Approche des services basés sur la conformité

La bourse a toujours cru en une approche de service basée sur la conformité ; en outre, il s’agissait de la première bourse à se voir délivrer une licence de fournisseur de services d’actifs virtuels (VASP) par la Banque d’Espagne en février.

À première vue, l’idée de conformité pourrait être introduite dans les opérations du Brésil, car la bourse dispose déjà d’une configuration qui sécurisera les transactions des clients.

Selon la bourse, le bureau contribuera à la prévention du terrorisme financier et du blanchiment d’argent. Cela renforcera le pouvoir d’échange sur ses concurrents qui opèrent à l’extérieur du pays. En outre, le Brésil travaille à l’approbation d’une loi sur la cryptographie qui réglementera les opérations des fournisseurs de services d’actifs virtuels.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.