AccueilActualitesLa plateforme QuadrigaCX perd $500k de Bitcoin et autres crypto-monnaies “par erreur”

La plateforme QuadrigaCX perd $500k de Bitcoin et autres crypto-monnaies « par erreur »

Benson Toti

L’invraisemblable histoire de la plateforme d’échange de crypto-monnaies canadienne QuadrigaCX a connu un nouveau rebondissement cette semaine.

Rappelons que tout a commencé au début du mois de décembre, après l’annonce de la mort du PDG de la société Gerald Cotten lors d’un voyage en Inde, ce qui a donné lieu au blocage d’environ 150 millions de dollars en crypto-monnaies, l’essentiel des avoirs des utilisateurs, lui seul ayant accès aux « cold wallets » sur lesquels ils étaient stockés.

Dans le cadre de cette affaire, le cabinet d’audit Ernst & Young a été nommé par la justice canadienne comme contrôleur.

Or, E&Y a annoncé hier dans un rapport préliminaire que QuadrigaCX aurait accidentellement déplacé plus de 100 Bitcoins vers un cold wallet auquel elle n’a plus accès…

« Le 6 février 2019, Quadriga a transféré par inadvertance 103 Bitcoins valorisés à approximativement 468.675 Dollars canadiens vers des cold wallet de la société actuellement inaccessibles. Le contrôleur travaille avec la direction pour récupérer les crypto-monnaies depuis différents cold wallets, si cela est possible » peut-on lire dans le rapport d’Ernst & Young.

Les détails des circonstances de « l’erreur » n’ont pas été précisés, et ce nouveau rebondissement pourrait ainsi susciter de nouvelles controverses.

Ernst & Young va désormais prendre le contrôle des « hot wallets » de la société et transférer les crypto-monnaies contenues vers son propre cold wallet, mais le rapport révèle que la somme présente sur ces portefeuilles est bien loin des 150 millions de dollars que la société doit à ses utilisateurs.

D’après le rapport, ces hot wallets contiendraient en effet 51 bitcoins, 0.014 bitcoin cash SV, 33 bitcoins cash, 2,000 bitcoins gold, 800 litecoins et 950 ethers, ce qui un montant total de moins de 1 million de dollar selon les cours récents des crypto-monnaies citées.

“Les plaignants et le contrôleur poursuivront leurs efforts pour accéder aux appareils de M. Cotten, rechercher tous les cold wallets existants appartenant à la société, localiser toute autres crypto-monnaies appartenant à Quadriga et informer la Cour au sujet de leurs activités” peut-on par ailleurs lire dans le document.

E&Y aurait d’ailleurs déjà pris le contrôle de « plusieurs appareils électroniques supposément possédés par l’ancien PDG Cotten », dont 4 ordinateurs portables, quatre smartphones et 3 clés USB cryptées.

Cependant, les technologies de cryptographie utilisées pour protéger les cold wallet sont pratiquement inviolables, et l’espoir de récupérer les fonds reste maigre, sans mettre le main sur les clés de cryptage.

Des doutes sur la mort du PDG de Quadriga

Il faut également souligner que cette affaire a entrainé de nombreuses rumeurs, notamment sur les réseaux sociaux. En effet, nombreux sont ceux qui ont remis en question la mort du PDG Gerald Cotten.

Plusieurs enquêteurs indépendants ont de plus fait part du manque de preuves d’existence des prétendus cold wallets auxquels seul Collen avait accès, ce qui a entrainé certains observateurs à imaginer que celui-ci aurait organisé sa disparition pour s’accaparer les fonds.

Cependant, une preuve assez crédible de sa mort a été diffusée depuis, avec l’acte de décès officiel obtenu auprès du gouvernement indien, qui indique que Cotten est effectivement décédé le 9 décembre 2018 au Fortis Escorts Hospital.

Coindesk a par ailleurs recueillit une confirmation de l’hopital en question, qui a déclaré que : « Cotten a été amené à l’hôpital dans un état critique avec la maladie de Crohn. Le 9 décembre 2018, le patient a été victime d’un arrêt cardiaque mais a été réanimé. Son état a continué à se détériorer et il a subi un second arrêt cardiaque à 13h00. Malgré tous les efforts des médecins, il n’a pas pu être réanimé et a été déclaré mort vers 13h56 ».

La mort de Gerald Cotten semble donc bel et bien réelle, mais reste à confirmer que l’accès aux fonds des utilisateurs a bel et bien été perdu.

Le fait que seul le PDG avait accès aux wallets contenant les fonds des utilisateurs, et le fait que ces wallets restent à priori introuvables soulève plusieurs questions, et laisse imaginer des scénarios dignes des films d’action et d’espionnage !

1
Dépôt minimum
9€
Promotion
score de l’utilisateur
10
Commencer le trading
La description:
Moyens de paiement
Virement, Virement bancaire
Liste complète des règlements:
CySEC, FCA
2
Dépôt minimum
0€
Promotion
score de l’utilisateur
9.3
Aucun frais caché
Trading instantané
Sécurisé et transparent
Commencer le trading
La description:
L'échange de crypto le plus âgé du monde le monde. Depuis 2011, BitStamp fournit un lieu de négociation sécurisé et fiable à plus de quatre millions de personnes et une gamme de partenaires institutionnels.
Moyens de paiement
Liste complète des règlements:
3
Dépôt minimum
1€
Promotion
score de l’utilisateur
8.7
Commencer le trading
La description:
Moyens de paiement
Liste complète des règlements:
4
Dépôt minimum
1€
Promotion
score de l’utilisateur
8.5
Le plus grand échange avec plus de 2 milliards de crypto-monnaie utilisateurs quotidiens du monde
Plateforme de trading innovante offre énorme gamme de pièces crypto
Prise en charge de plus de 60 méthodes de paiement, y compris PayPal
Commencer le trading
La description:
Binance a connu une croissance exponentielle depuis sa création en 2017 et est aujourd'hui l'un des, sinon les plus grands échanges de crypto-monnaie sur le marché.
Moyens de paiement
1Pay, 2C2P, ACH, ANELIK, Abaqoos, AdvCash, AlertPay, Alfa-Click, Algocharge
AliPay, American Express, Apple Pay, AstroPay, BPAY, Bank Link, Bank Wire, Baofoo, BitGold, BitPay, Boleto, Borneo Exchanger, Bradesco, CEX.io Mobile App, CFDs, CSS System, CUPS, CartaSi, Carte Bleu, Carte Bleue, Carte de crédit, Carte de crédit sécurisée 3D, Carte de débit, Cash, CashU, Cashier Order, Check, Check (UK only), China UinonPay, China Union Pay, China UnionPay, ClickandBuy, Contact, Contact Z, Crypto-monnaies, DCPay, DIXIPAY, Dankort, Dengi Online, DineroMail, DirectPay, Dotpay, E-dinar, ELV, ENets, EPS, ETFs, EXCARD, Easy2Pay, EcoPayz, Ecommpay, Ecurrencyzone, EgoPay, Emerchant Pay, Eprotections, EstroPay, Euro bank a compte, Euteller, Express Dotpay, Express Polish Post Office 24/7, Express Zabka Market, Ezeebill, Ezybonds, FasaPay, Fastapay, Fastbank, Faster Payments, FilsPay, Forex, GTBank, Gate2Shop, Giropay, GlobalCollect, GlobalPAY, GlobePay, Gluepay, Google Pay, Halcash, I-Account, IPS, Ideal, Indices, Indonesia Exchanger, InstaBill, Instadebit, IntellectMoney, Interswitch, Investmate, Investmate, Itukar, KNET, Klarna, LaoForexBoard, LavaPay, Licence individuelle des États américains, Liens, Lion Payment, LiqPay, Lobanet, MOTO, MT4, MT5, Mailing Cash, Market Maker, Masari, Mastercard, MegaTransfer, Mister Cash, Mobile Trading App, Moneta, Money Bookers, Money Order, MoneyBookers, MoneyGram, MoneyPolo, Monnaies , Multibanco, NETBANX, Nab, Namecoin, Neosurf, NetPay, OKPAY, OMT, OmahPoin, OnPay.ru, Online Naira, OrangePay, PAYSEC, POLi, POLi & BPay, PYEER, PagoEfectivo, Paxum, Pay Nova, PayCo, PayPal, PayRetailers, PayWeb, Payeer, Payoneer, Payonline, Payvision, Payza, Perfect Money, Plateforme de trading basée sur le Web, Plateforme de trading mobile, PocketMoni, Postbank, Powercash 21, Prepaid MasterCard, Prepaid MasterCard (I-Account), Prepaid MasterCard (Intercash), Prepaid MasterCard (Payoneer), Privat 24, Produits de base, Przelewy24, QIWI, RBK Money, Rapid Transfer, RegularPay, SEPA, Safecharge, SafetyPay, SahibExchange, Shilling, SmartPay, Sofort, SolidTrust Pay, SorexPay, Sporopay, Stock Certificate, Stocks, Swish, Teleingreso, Thailand Exchanger, Ticketsurf, Todito Cash, Trade Interceptor, Transact Europe Payment, Trazus, TrustPay, Trustly, UAE Exchange, UPayCard, Ukash, Unet, UnionPay, Unistream, Uphold, Verve, Vietnam Exchanger, Virement, Virement bancaire, Visa, VixiPay, VoguePay, Vouchers, Wallet One, WeChat, WebMoney, WebPay, Webtrader, Western Union, Wirecard, Yandex, Yandex Money, Yemadai, YuuPay, Z-Payment, Zenith, cTrader, dinpay, eCard, eCheck, eKonto, ePay bg, ePayments Transfer, eToro Mobile Trading Platform, eToro Trading Platform, eTranzact, iPay, mPay, , , , , , , , , unichange.me
Liste complète des règlements:
5
Dépôt minimum
0€
Promotion
score de l’utilisateur
7.9
Gagnez jusqu'à 3,5% de retour à Crypto sur chaque achat
Aucun frais caché ou solde minimum
Exécution du commerce immédiat
Commencer le trading
La description:
Blockfi a été créé pour fournir des services de crédit aux marchés avec un accès limité à des produits financiers simples. Blockfi se distingue des autres fournisseurs de services Crypto en associant des tarifs concurrentiels avec des avantages de qualité institutionnelle. Blockfi est le seul prêteur indépendant avec un support institutionnel d'investisseurs qui incluent Valar Ventures, Galaxy Digital, Fidelity, Capital Akuna, Sofi et Coinbase Ventures.
Moyens de paiement
Liste complète des règlements:
Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.