Les autorités russes critiquées sur la proposition de loi visant à réguler les crypto-monnaies

Memeinator Monnaie
LA PROCHAINE PRESALE A AUGMENTER PAR 100 ?
Memeinator Monnaie
LA PROCHAINE PRESALE A AUGMENTER PAR 100 ?

Les autorités russes critiquées sur la proposition de loi visant à réguler les crypto-monnaies

By Benson Toti - Minute de lecture
Mis à jour 01 August 2022

Les critiques à l’encontre des autorités russes et la nouvelle législation sur les devises numériques se multiplient dans le pays. Les responsables locaux ont réprimandé les législateurs au sujet de la lenteur des propositions de loi, avertissant que la Russie doit rattraper les autres pays. Des experts du secteur des crypto-monnaies ont exprimé leurs préoccupations concernant de nombreuses questions non résolues dans le cadre juridique proposé. Les députés russes se préparent à présenter deux propositions de loi sur les crypto-monnaies et les ICO, alors que plus de 50 % autres dispositifs sur l’économie numérique sont en attente au Parlement.

Si vous avez manqué cette nouvelle, voici une vidéo en anglais illustrant les faits :

Une situation d’urgence

Les parlementaires russes ont passé toute une année à discuter de la réglementation, sans jamais parvenir à prendre une décision pour la mise en place d’une loi visant à réguler le marché des devises numériques. Les autorités et les entrepreneurs n’ont pas été en mesure de formuler une proposition solide sur les crypto-monnaies, a déclaré un responsable local lors d’une réunion à la Douma. Alexandr Brechalov, président de la république d’Oudmourtie, a indiqué qu’ils doivent se dépêcher.

Comme beaucoup de ses collègues dans d’autres régions russes, Brechalov voit de nombreuses opportunités de développement dans le secteur des devises virtuelles. Sa région abrite de grandes entreprises industrielles, y compris Izhmash. La numérisation stimulerait d’autres secteurs de l’économie locale, a affirmé Brechalov.

Le futur du Bitcoin est indécis

Le fait est que les autorités russes n’ont pas encore décidé quoi faire avec les crypto-monnaies comme le Bitcoin. La Banque centrale de la Russie a insisté sur l’interdiction de leur échange dans le pays, citant les risques de blanchiment d’argent. Cependant, le projet présenté par le ministère des Finances en janvier stipule que les citoyens peuvent acheter et vendre des devises numériques sur des plateformes d’échanges ayant une licence.

Source : Pixabay. La Russie ne s’est pas encore prononcée sur l’avenir du Bitcoin dans le pays.

Le président de la commission des marchés financiers de la Douma, Anatoliy Aksakov, a déclaré que ses membres essayent d’accélérer le processus juridique.